Adieux : Philippe Van Damme fait Commandeur de l’Ordre National du Mérite

Au terme de 4 années à la tête de la Délégation de l’Union Européenne en Guinée, Philippe Van Damme quitte le pays non sans avoir contribué à l’approfondissement et à l’élargissement des relations de coopération entre son institution et Conakry.   C’est pour lui témoigner de la reconnaissance du peuple à l’endroit du diplomate européen que le Président de la République, Pr. Alpha Condé, a élevé l’homme au grade de Commandeur dans l’Ordre National du Mérite. La cérémonie de décoration a eu lieu à la faveur du dîner que le Chef de l’Etat a offert le vendredi, 15 août 2014 au Palais présidentiel " Sèkhutureya" en l’honneur du Chef de Délégation sortant de l’UE

Emu par cette marque à son endroit, le diplomate européen, les yeux larmoyants, a exprimé toute sa gratitude au Président Alpha Condé non sans avoir souhaité que son successeur « trouve un pays réconcilié avec lui-même. Un pays qui pourra consacrer du temps au vivre-ensemble, au mieux-vivre-ensemble, au bien-être des populations ».

Philippe Van Damme qui est arrivé en Guinée en 2010, a ajouté que « le plus beau cadeau que vous pouvez m’offrir, Excellence [M. le Président de la République ; NDLR], que vous tous, chers interlocuteurs, partenaires, collègues, amis, vous pouvez m’offrir, est de poursuivre sur la voie de l’apaisement politique, de la réconciliation nationale, de la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit. La seule et unique voie pouvant garantir de manière durable, la prospérité au peuple de Guinée. Ce peuple qui a trop souffert pour trop longtemps et qui mérite mieux ».      

Humble, il s’adressera en ces termes au Président de la République : « cela a été un privilège pour moi de pouvoir servir l’Union Européenne en Guinée pendant ses années cruciales de la transition. Cela a été un honneur pour moi d’avoir pu vous côtoyer.  Et cela a été un honneur et un privilège pour moi d’avoir été retenu ce soir, pas sûrement pour mes résultats, mais pour mes efforts ».  

Le Délégué de l’UE sortant a été un artisan parmi d’autres du déblocage des 10ème et 11ème FED, s’est fortement impliqué dans l’organisation de l’élection présidentielle de 2010, a pris une part active dans la réforme des services de Défense et de Sécurité ainsi que dans la réforme du secteur de la Justice.

Et le Président Alpha Condé de s’adresser à l’heureux récipiendaire, tel un peintre : « Vous avez réellement servi le peuple de Guinée et la Guinée. Vous avez tout fait pour que la Guinée ait le 10ème FED, vous vous êtes battu pour que l’on ait ça à temps. Vous vous êtes battu pour que l’on ait le 11ème FED. Vous n’avez pas hésité, parfois, à critiquer les faiblesses et les mauvaises habitudes de l’administration mais, en même temps, vous avez fait un effort pour les [administrateurs, NDLR] aider à corriger. Je sais tout l’apport que avez fait au Ministère des Finances ». 

« Je dirais que nous garderons un très bon souvenir de vous. Vous êtes d’un esprit indépendant. La preuve : la mouvance [présidentielle] vous attaque, l’opposition vous attaque. Ce qui est à votre crédit. Vous avez beaucoup aidé la Guinée. Entre votre arrivée et aujourd’hui, la Guinée a fait beaucoup de pas et vous en êtes pour beaucoup ».

Et le Chef de l’Etat de citer quelques apports de l’homme : « Vous nous avez aidés sérieusement pour la réforme des services de Sécurité et aussi aujourd’hui, pour la réforme de la Justice. Je pense que nous garderons de vous le souvenir de quelqu’un qui a beaucoup aimé la Guinée, quelqu’un qui a voulu beaucoup apporter au peuple de Guinée, même si parfois, il a été incompris. Donc, c’est avec beaucoup de regret que nous nous disons au revoir lors de ce dîner. Mais, j’espère que lorsque vous aurez des vacances, vous aurez de repasser en Guinée. Et vous serez toujours le bienvenu en Guinée. Non seulement, le bienvenu de ma part mais, le bienvenu du peuple de Guinée ».

Le Chef de la Délégation de l’Union européenne (UE) quitte la Guinée pour les mêmes fonctions au Zimbabwe.

Spécialiste de politique de développement et de programmation de l’aide au développement, Philippe Van Damme a déjà servi au Niger et au Togo.

Son remplaçant à Conakry est un Néerlandais du nom de Gerardus Gielen. Ce dernier était en poste à Bruxelles, à la tête de l'Unité de la Commission chargée de la planification et de la coordination horizontale de la coopération avec les pays ACP. Il a déjà servi au Burkina Faso, au Bénin et en Guinée-Bissau.

Bangaly Sylla, pour Conakryonline.

Top Top