Conakry : l’ONG, AND déterminée à lutter contre l’incinération des déchets plastiques

L’ONG, Association Nationale pour le Développement (AND) a procédé samedi, 6 août au quartier de Matoto Centre, au lancement d’une campagne de ramassage des déchets plastiques dans le commune du même nom à Conakry.   L’objectif visé par cette opération d’assainissement, est débarrasser ce quartier de tous les déchets plastiques en vue d’éviter leur incinération auprès des habitations.

Selon la porte parole de cette ONG, Dr Agaïchatou Cissé, brûler les plastics est très mauvais pour la santé. Raison pour laquelle dira-t-elle, son ONG avec  l’appui de la Banque Mondiale (BM), s’est basée sur les résultats des différentes études environnementales et d’autres consultations qui révèlent, que l’emballage plastique constitue un déchet résistant, aux conséquences environnementales énormes et son incinération affecte la santé publique et peut être cause de maladies respiratoires.

Cette campagne de lutte pour la santé, cible le quartier Matoto Centre qui regroupe une partie du grand marché, beaucoup de kiosques et une importante population composée de fonctionnaires, de commerçants et autres jeunes, a indiqué Dr Cissé.

Elle a émis le souhait de voir la BM rehausser la subvention qu’elle accordé aux ONG dans le cadre de la réduction de la pauvreté en Guinée.

Au nom du représentant Résident de cette institution financière, M. Siaka Bakayoko, le chargé de la Communication du programme des ONG, M. Mamadou Saliou Diallo a exprimé sa satisfaction pour cette initiative en faveur des populations et surtout pour la préservation de leur santé.

 

 Il a à cet effet souligné, que la BM entend accorder son appui à ce projet qui contribue selon lui, au développement social et à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Le chef de quartier de Matoto Centre, Elhadj Fodéba Camara a pour sa part, salué l’initiative de l’ONG, AND et surtout pour le choix porté sur sa localité. Chose dit-il, qui va à coup sûr éviter certaines maladies notamment, celles liées à la respiration.

Il a ainsi invité tous les chefs de familles à se mobiliser en vue de lutter sans cesse contre l’incinération des déchets plastiques autour de leurs habitations.

Elhadj Fodéba Camara a promis, que désormais les populations de sa localité se mobiliseront le dernier samedi de chaque mois pour un nettoyage systématique dans les familles et autour des concessions en vue de débarrasser le quartier des déchets plastiques avec pour slogan, ‘’brûler les déchets plastiques est mauvais pour la santé. En avant pour le ramassage des déchets plastiques dans notre quartier’’.

AGP

Top Top