Coronthie : Halimatou Dalein Diallo et sa suite pourchassées par des jeunes hostiles

Alors qu’elle était invitée à apprécier « l’avancement des travaux » du futur siège du parti que dirige son mari, Hadja Halimatou Diallo s’est heurtée à l’hostilité de certains jeunes le mardi, 16 décembre au quartier Coronthie. L’invitation était de celui que d’aucuns qualifient de « transfuge » du RPG et qui est devenu un membre actif de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo. Il s’agit d’Ousmane Diop connu sous le sobriquet de Pelé. Il habite à Coronthie et y a aménagé un endroit devant servir de siège à l’UFDG.

A peine la prière du crépuscule terminée, Hadja Halimatou s’est rendue dans ce quartier sans présager la mésaventure qu’elle allait connaitre quelques instants après son arrivée. Du coup, des attaques verbales commencent à son encontre et à l’encontre de son mari suivies de jets de pierres. Elle venait à peine de découvrir l’image placardée de Cellou Dalein Diallo et n’avait pas fini de faire le tour du propriétaire.

Elle raconte : « Ils nous ont brisé les vitres de mon véhicule. Nous avons un siège à Coronthie, dans la commune de Kaloum. Nous étions donc allés pour apprécier  l’avancement des travaux de ce siège. Mais, depuis que nos militants ont mis un poster géant d’El hadj Cellou, le RPG a payé des loubards pour nous attaquer. Ils sont venus nous lancer des pierres ».

Des jeunes rencontrés se défendent : « C’est de la provocation pure et simple. L’UFDG a un siège officiel et une zone qu’ils ont interdite à tout porteur de t-shirt du RPG. Quand cette dame débarque comme si elle était en territoire conquis, nous ne pouvons pas accepter cela. Celui qui est à l’origine de cette provocation aura à en découdre avec nous. C’est un transfuge du RPG et un rancunier contre le président Alpha Condé … ».

Quant à Ousmane Diop dit Pelé, peu après l’incident, il se dira déterminé à assurer la victoire de Cellou Dalein en 2015 dans le quartier de Coronthie et a menacé : « Les saboteurs qui ont payé des loubards pour attaquer le cortège de la future première dame de la République, vont tous, le regretter ».

Dossier à suivre

Bangaly Sylla pour Conakryonline.com

Top Top