Des proches de Jean Marc Telliano font défection pour le RPG Arc-en-ciel

Jean Marc Telliano vient de vivre l’un des pires cauchemars de sa vie. Et pour cause. A la faveur de l’assemblée générale hebdomadaire du samedi 16 août 2014 du parti Arc-en-ciel, parti au pouvoir, de nouveaux adhérents ont été présentés aux militants et sympathisants massivement mobilisés. Et en tête de ces adhésions, se trouve un militant du RDIG, pas n’importe lequel. Il s’agit Joachim Baba Millimouno, jusqu’à cette date, Secrétaire politique du Rassemblement pour le Développement Intégré de Guinée (RDIG) de l’ancien Ministre de l’Agriculture du Président Alpha Condé. Ces adhésions sont en réalité, le résultat d’un travail de fourmis effectué sur le terrain. En tête, certains observateurs n’hésitent pas à parler du dynamisme du Président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano, qui est un fils de la région, dans ce sens.

Pour revenir à la défection de Joachim Baba Millimouno du RDIG et compagnie pour le parti présidentiel, ils auraient été entrepris depuis un certain temps, au point de leur confier une mission stratégique du parti en région forestière. C’est pour faire part de ces activités dont le résultat est bien apprécié par les responsables, que l’ex Secrétaire politique du parti de Jean Marc Telliano et amis ont été présentés lors d’une assemblée générale du RPG Arc-en-ciel.

En prenant la parole, Joachim Baba a tout d’abord présenté le Bureau du Cercle des jeunes cadres de la Guinée forestière avant de faire le point de la mission que celui-ci vient d’effectuer en Guinée forestière au compte du RPG Arc-en-ciel.

Il dira avoir, lors de la mission, rencontré et discuté avec les différentes structures du parti présidentiel dans cette région de la Guinée. Son équipe aurait recensé les problèmes qui freinent l’évolution de ces structures du RPG Arc-en-ciel : « Le Bureau du Cercle des jeunes cadres de la Guinée forestière, et moi venons d’effectuer une mission d’environ un mois dans cette zone. Le Président de la République nous a demandé d’aller identifier les problèmes des citoyens de cette région. On l’a fait et nous sommes là avec notre rapport et il sera, dans les prochains jours, déposé au Président de la République ».

Le Cercle des jeunes cadres de la Guinée forestière est un cadre de réflexion de 17 membres qui se fixe pour mission l’identification des problèmes sociopolitiques et  économiques qui assaillent la région forestière dans son ensemble.

Joachim Baba Millimouno qui refuse le qualificatif de transfuge, rassure l’assistance : « En tant que jeunes Cadres de la Forêt nous, notre objectif est d’épauler les anciens qui ont déjà travaillé pour le parti [RPG ; NDLR] en forêt. Ces anciens ont posé le soubassement, les murs ont été levés, la charpente est déjà faite et nous, nous venons pour poser le toit. Pour que la maison du RPG Arc-en-ciel soit habitable en région forestière, il faudrait que ses fils[les fils de la Forêt ; NDLR] se battent et c’est ce que nous sommes entrain de faire. Soyez donc rassurés que nous sommes sur le terrain et que la victoire sera toujours de notre côté en Guinée forestière. Nous sommes déterminés à nous impliquer de manière efficiente dans toutes les élections à venir ».

Pour lui, « Nous voulons et c’est un engagement que nous avons pris devant Monsieur le Président de la République et nous le réitérons ici devant vous, les militants, que notre objectif est de faire qu’en 2014, le Pr. Alpha Condé soit réélu avec brio dès le premier tour. En tout cas nous disons "non à un deuxième tour, désormais en Guinée" ».

Il a conclu son intervention en relevant que « Nous sommes impliqués dans toutes les structures du parti à la base. Nous venons donc nous confier au RPG Arc-en-ciel et à toutes ses structures. Nous sommes un cercle de réflexion et vous ne nous verrez pas dans un mouvement [d’opposition ; NDLR] entrain de manifester [contre le pouvoir d’Alpha Condé ; NDLR]. Mais sachez que nous réfléchissons beaucoup et nous sommes prêts à exécuter toutes les missions qui nous seront confiées par le bureau exécutif et le bureau politique national du parti [RPG Arc-en-ciel ; NDLR] », a martelé Joachim Baba Millimouno.

Avec de pareils propos, assurément, Jean Marc Telliano devrait avoir du mal à dormir tranquille. Des propos émanant, qui plus est, de l’ancien Secrétaire politique de son parti. Surtout que tout le monde s’accorde à dire que le leader du RDIG se pose, depuis son départ du gouvernement, en "ennemi irréductible" du Président Alpha Condé. Et le différend entre Jean Marc Telliano et Joachim Baba Millimouno, qui reprochait à son ancien Président de parti d’adopter une option unilatérale au niveau des prises de décision, s’est transporté sur le terrain judiciaire car, le leader du RDIG a porté plainte contre son ancien collaborateur pour « malversations ».  

 

Bangaly Sylla, pour Conakryonline.com

Top Top