Fièvre Ebola : Pour la 1ère fois, le 2 octobre ne sera pas célébré le jour J

Alors que l’on était en train de procéder aux derniers réglages liés à la célébration prochaine du 2 octobre, date-anniversaire de la proclamation de l’indépendance de la République de Guinée, il y a 56 ans, la décision de son report est tombée mardi, 16 septembre 2014. L’information est contenue dans un communiqué de la présidence de la République annonçant qu’« En considération du Plan d’urgence sanitaire accéléré adopté le 11 septembre dernier, faisant suite à la Déclaration d’urgence sanitaire nationale du 13 août 2014, le Gouvernement a décidé de reporter au mois de décembre 2014, la célébration de la fête nationale initialement prévue le 2 octobre à Mamou ».

Il s’agit ainsi, de la prise de « mesures de santé et de sécurité publiques liées notamment aux déplacements et aux regroupements de personnes pendant les festivités ».

Le porte-parole du gouvernement a souligné que « Nous avons voulu, jusqu’au dernier moment, pouvoir préserver cette date-là. Il convient aujourd’hui de faire de telle sorte que tous les éléments contenus dans le plan d’urgence soient pris en compte ».

Albert Damantang Camara de reconnaitre : « C’est vrai qu’il y a des manifestations de temps en temps, des regroupements. Mais, si c’est un regroupement qui doit réunir plusieurs personnes venant de tous les coins de la Guinée donc, qui vont converger tous ensembles vers le même coin où il va y avoir des manifestations, des défilés, des matches de football, pas vraiment en un temps déterminé mais, sur deux ou trois jours, il convient en ce moment-là, de prendre des mesures appropriées ».

Des consultations seraient en train d’être menées entre tous les acteurs qui sont chargées de la lutte contre le virus Ebola en vue de définir un modus operandi sécurisé afin de préserver la santé de toutes les personnes qui vont se retrouver à Mamou, 4ème ville à devoir abriter la fête tournante du 2 octobre.

D’ici là, les sociétés de construction qui traînent encore le pas, devraient pouvoir achever la construction des édifices administratifs inscrits au programme de la fête du 2 octobre 2014.  

La date célébration devrait être, à défaut du 2 octobre 2014, le 12 décembre 2014. Pour la simple raison que c’est le 12 décembre 1958 que la République de Guinée a été admise à l’Organisation des Nations Unies (ONU) comme 82èmemembre. 

 

Bangaly Sylla, pour Conakryonline.com

Top Top