Kiosque: Les Etats-Unis accusés d’avoir déclenché l’épidémie d’Ebola

Un docteur, et directeur de recherches, en phytopathologie accuse les Etats-Unis de faire des tests bactériologiques sur la population en Afrique de l’ouest. Les scientifiques affirment que parmi les maladies mortelles, certaines, comme le virus Ebola et le sida sont des armes biologiques à l'essai sur les Africains.

D'autres rapports ont lient l'épidémie de l'Ebola à une tentative de réduire la population africaine qui augmente excessivement vite. Le Libéria, pays le plus touché par le virus, se trouve étrangement être celui qui connaît la croissance la plus rapide de tout le continent. Simple coïncidence ?

 Marc Bildermann pour WikiStrike

Top Top