La Guinée remercie le Président de la CAF

Après l'attribution de la CAN 2023, la Guinée remercie le Président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Issa Hayatou. En effet, de retour du siège de l'Union Africaine (UA) où le Comité exécutif de la CAF a livré son verdict dans la désignation des pays organisateurs de la Coupe d'Afrique des Nations pour les éditions de 2019, 2021 et 2023, la délégation de la République de Guinée (membres du gouvernement, sponsor et Fédération de football) a rendu, dans la soirée du 20 septembre, une visite de remerciement au Président Issa Hayatou.

L'audience s'est déroulée à la résidence du Président de la CAF au Sheraton d'Addis-Abeba, assisté de son Vice-président et frère de confiance, Almamy Kabèlè Camara. La délégation guinéenne comprenait les Ministres Oyé Guilavogui (Télécommunications), Ansoumane Condé (Budget), Dömani Doré ( Sports), Noumoukè Kaba, premier Conseiller à l’ambassade de Guinée en Éthiopie, le Président du Horoya Athletic Club, Antonio Souaré, PDG de la société de pari, Guinée-Games, sponsor de la candidature guinéenne, le Président de la Fédération guinéenne de football, Salifou Camara "Super V", Laye Oumar Koulibaly, membre et Ibrahima Barry Blasco, Secrétaire général de la Fédération.

Le Ministre Oyé Guilavogui, Président du Comité national préparatoire et Porte- parole de la délégation, a exprimé les sincères remerciements et la profonde gratitude de la famille sportive, des populations, de la jeunesse, du Chef de l'Etat et de son gouvernement au Président de la CAF, Issa Hayatou « pour cette attribution de grande signification amicale. Partout en Guinée,  la joie s'exprime comme pour dire que tout le pays est satisfait et heureux de cette décision », a dit le Ministre Oyé Guilavogui qui a ajouté que « cette désignation pour 2023, sans appel à candidature, est l'expression éloquente de l'attachement du Président Issa Hayatou à la Guinée ». Le Ministre a pris l'engagement que « le gouvernement et la Guinée, dans son ensemble, feront tout, pour honorer la confiance ainsi placée au pays en organisant dans les délais prévus, la CAN de 2023 ». Il a assuré que son gouvernement« est conscient du fait que la CAN est un vecteur important de développement socioéconomique ».

Le Président de la CAF, Issa Hayatou, en réponse, a exprimé son émotion par rapport à « cette démarche guinéenne qui résulte d'une fraternité réelle et solide ». Il a profité pour expliquer les règlements et les critères de la CAF dans l'attribution de ses compétitions aux pays candidats. « L'engagement politique et le facteur économique des pays candidats sont fondamentaux, a-t-il souligné, dans la prise de décision ». A ce niveau, le Cameroun et la Côté d'ivoire étaient en avance sur la Guinée. Mais, a fait savoir Issa Ayatou, « nation de football, votre pays ne pouvait pas ne pas avoir une CAN, et c'est là, que la CAF vous a pu vous aider en offrant de facto, l'organisation de la CAN 2923 à votre pays ». Le Président de la CAF compte sur la Guinée pour réussir le pari. A ce titre, il conseille aux autorités du pays d'« engager dès à présent, les investissements nécessaires ». Issa Ayatou a réaffirmé son amour pour la Guinée, « ma deuxième patrie ».

Pour conclure la cérémonie, le Vice-président de la CAF, Almamy Kabèlè Camara a tenu aussi à exprimer ses remerciements et sa reconnaissance personnels à son patron. S'adressant ainsi, au Président de la CAF, Almamy Kabèlè Camara, a indiqué : « M. le Président, la Guinée et son Président, votre frère, Pr. Alpha Condé, vous resteront éternellement reconnaissants ». Almamy Kabèlè a saisi cette autre occasion solennelle  pour féliciter une fois de plus, son Chef, Issa Hayatou, récemment élevé au rang de deuxième personnalité du leadership du football mondial c’est-à-dire, Vice-président de la FIFA.

L’enfant de Coyah, Almamy Kabèlè Camara, a fait des prières pour la santé et pour plus de succès du Président Issa Hayatou aussi bien à la tête de la CAF, qu’au sein de la FIFA. Notre compatriote a, enfin, prodigué des conseils à la délégation guinéenne afin que le pays prenne toutes les dispositions adéquates en vue d'être effectivement et honorablement au rendez-vous de 2023.

 

Une correspondance particulière d’Abdoulaye Condé depuis Addis-Abeba pour Conakryonline.com

Top Top