Présidentielle 2015 : La CENI choisit Gemalto à la place de Waymark

Dans le cadre des préparatifs de l’élection présidentielle de 2015 et, conformément à l'accord politique du 3 juillet 2013, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) annonce qu’elle a lancé l'opération de recrutement d'un opérateur technique international devant remplacée la très contestée Waymark. Opération qui a abouti au choix de la société Gemalto de France.

Selon l’institution qui s’occupe des élections en République de Guinée, « le choix de cet opérateur a tenu compte de l’offre technique et de la surface financière des quatre (4) sociétés soumissionnaires avant que celle-là ne se voie adjugé le marché ».

Pour revenir en arrière, la démarche de la CENI a été la suivante : 

1- Lancement d'appel à manifestation d'intérêt pour le recrutement d'un consultant international afin de l'appuyer dans l'élaboration du cahier des charges. Le Cabinet Business Card Associates (BCA) a été retenu à cet effet ;

2- Le lancement d'appel d'offres international pour le recrutement d'un opérateur international qui aura à réviser des listes électorales et à imprimer les cartes électorales pour la présidentielle de 2015.

A cet égard, neuf (9) Sociétés et entreprises guinéennes et internationales se sont portées acquéreuses de cahiers des charges qui sont :

1- Safran Morpho de France

2- Sivernet de Guinée

3- Zetes de Belgique

4- Smartmatic des Pays

5- Gemalto de France

6- Sabari Technologie de Guinée

7-Waymark Infotech d'Afrique du Sud

8-Paarlmedia d'Afrique du Sud

9- Gisecke et Devrient FZE de Dubaï

Au terme du délai de 45 jours, tel que défini dans le dossier d'appel d'offres, quatre (4) des ces neuf (9) sociétés postulantes ont déposé leurs offres dans l'ordre suivant :

1- Safran Morpho de France

2- Gemalto de France

3- Zetes de Belgique

4- Smartmatic des Pays

Après l'ouverture officielle des plis, le vendredi 3 octobre 2014 à la Direction Nationale des Marchés Publics en séance publique, en présence de l'autorité contractante (CENI), il a été procédé, un mois plus tard, à l'analyse technique des offres reçues et à leur cotation, conformément aux dispositions des articles 11, aliéna  1 et 12, aliéna 2 du code des Marchés publics guinéen et de la réglementation en vigueur en la matière.

Au terme de cette procédure d'évaluation technique et financière des quatre soumissions, la Société Gemalto de France a été adjugée. Invite a été faite au président de la CENI, le 13 novembre 2014 par le Ministère d'Etat de l'Economie et des Finances, conformément aux dispositions de l'article  8 du code des Marchés Publics, de procéder selon les règles en la matière, à la notification du marché à l'adresse de la Société Gemalto qui remplace ainsi, la sud-africaine, Waymark.

Joe Touré pour Conakryonline.com

Top Top