Réaction du RPG suite à l'accusation de Madame Dalein Diallo

Après sa visite mouvementée au quartier Coronthie le mardi 16 décembre, Hadja Halimatou Dalein Diallo avait accusé le RPG d’être à la derrière l’attaque de son cortège : « Depuis que nos militants ont mis un poster géant d’El hadj Cellou, le RPG a payé des loubards pour nous attaquer. Ils sont venus nous lancer des pierres ».   Le directeur de communication du parti vient de réagir et Conakryonline a reçu une copie de cette réaction d’Aboubacar Sidiki Touré pour qui, « Les accusations de Madame Diallo ne sont nullement fondées. Notre parti n’a que des militants civilisés et disciplinés ».

Dans sa déclaration, M. Touré commence par souligner : « Il y a longtemps que l'opposition cherche des alibis pour créer le désordre pour ne pas que les élections aient lieu en 2015. Je voudrais rappeler que le RPG Arc-en-ciel n'est pas un parti violent. De ce fait, le RPG Arc-en-ciel n’a que de militants civilisés et disciplinés. Mais pas de loubards. Notre Président, le Professeur Alpha Condé a été démocratiquement élu après plus de vingt années de lutte pacifique. Mais vous savez, ces derniers temps, chaque fois que certains leaders tiennent des propos belliqueux susceptibles de leur jeter des discrédits, ils s’activent pour brouiller la lanterne de l'opinion. Cela ne passera pas. Car, le RPG Arc-en-ciel a cherché le pouvoir dans la paix, il l'a eu dans la paix et il le gérera toujours dans la paix ».

Pour Aboubacar Sidiki Touré, « Le RPG arc-en-ciel se porte très bien. Toutes les structures du parti sont en phase de consolidation et d'extension sur toute l'étendue du territoire afin de renforcer sa capacité sur le terrain. A cause des résultats enregistrés par le Professeur Alpha Condé dans tous les secteurs de la vie économique, politique et sociale du pays, surtout qu’il a réussi là où les autres ont échoué, cela a créé un engouement sérieux des populations vers le RPG Arc-en-ciel. A Mamou, Pita, Dalaba, Boké, Koundara, nous enregistrons chaque jour des adhésions massives des citoyens ».

Le directeur de communication du RPG Arc-en-ciel conclut son document par inviter les citoyens guinéens à ne pas céder à la provocation : « Nous invitons tous les Guinéens à plus de sérénité surtout, en cette période où la sécurité sanitaire du pays est sérieusement ébranlée par l'épidémie de la maladie à virus Ébola. Nous sommes en guerre contre Ebola et c'est en temps de guerre qu'on prépare la paix. On doit s'investir dans ce combat aujourd'hui pour appuyer les efforts du Chef de l'Etat et des ONG que de faire des provocations ».

Mohamed Diawara pour Conakryonline.com

Top Top